Press "Enter" to skip to content

Braderie aux Blagis sous les auspices de la Croix-Rouge

Samedi 8 octobre, la Croix-Rouge de Sceaux tenait une braderie au CSCB. Si l’ouverture était annoncée à 14 h, la vente avait déjà démarré un peu plus tôt dans la grande salle au fond du CSCB, celle où ont notamment lieu les cours de gymnastique.

En entrant, j’ai eu l’impression qu’il y avait du monde partout, en train de regarder dans les rayons, à la recherche d’une bonne affaire. J’ai vite compris que j’étais victime d’une illusion d’optique : la grande glace qui longe l’un des murs sur toute sa longueur m’avait sur estimé le nombre de rayons comme leurs fréquentations. Mon impression d’une fréquentation importante n’était pourtant pas une illusion : il y avait bien une cinquantaine de personnes qui se serraient là, dont, il est vrai, une bonne dizaine de bénévoles de la Croix-Rouge, reconnaissables à leur veste grise.

Pour la Croix-Rouge, cette « Vente exceptionnelle d’automne » avait pour but de soutenir ses actions, mais il était clair que les participants voyaient surtout l’occasion de s’équiper à moindres frais, essentiellement en vêtements. D’autres produits étaient proposés : textiles, nappes ou serviettes, livres, casques de protection pour jeunes cyclistes, jouets, sans parler du reste.

Il est vrai que des pantalons à 3€, des manteaux ou des blousons à 10€, des jouets à 2€, ont de quoi attirer le chaland. Certes il ne s’agit pas de neuf, mais de produits d’occasion sélectionnés pour leur bon état.

Au regard de l’affluence, la Croix-Rouge ne recevait pas seulement un soutien à ses actions : elle répondait cet après-midi-là à de réels besoins.

Cette vente exceptionnelle s’ajoutait aux activités habituelles de la Croix-Rouge locale : la « Boutique Solidaire » de celle-ci est ouverte les mardis, jeudis et samedis matin de 9h30 à 12h, au 12, rue Marguerite Renaudin. La boutique reçoit les dons (vêtements H/F/enfants, chaussures neuves, jouets et jeux, vaisselles et art de la table, livres, CD, DVD …) aux mêmes heures.

La braderie de samedi a démontré s’il en était besoin toute l’utilité de ces actions solidaires.

  1. Bonté Bonté 15 octobre 2022

    Merci à la Gazette de braquer le projecteur sur les actions humanitaires et solidaires de La Croix Rouge qui à Sceaux comme ailleurs, oeuvre pour le bien des plus modestes.

  2. Helene Loup Helene Loup 15 octobre 2022

    Je connais ce travail par ma fille qui y participe à Fosses. Merci à tous ceux qui y participent.
    Hélène Loup

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *