Press "Enter" to skip to content

Un budget participatif à soutenir

Pour sa quatrième édition, le « budget participatif écologique et solidaire » de la région Ile-de-France a sélectionné 656 projets soumis au vote des citoyens, entre le 5 et le 25 septembre. Ces 656 projets ont été sélectionnés parmi ceux présentés avant le 14 avril, le principal critère étant de respecter la charte du budget. La subvention possible peut représenter une part importante du coût hors taxes du projet, et ce jusqu’à un montant de 10 000 euros.. Les projets ayant obtenu le plus de voix sont sélectionnés.

A Sceaux, l’association Zéro Émission Nette 2050 Maintenant a déposé un projet intitulé « Ces thermies et gaz à effet de serre qui nous échappent ». Il fait suite à celui déposé l’année passée pour l’acquisition d’une caméra thermique. L’objectif était alors de « Rendre visible l’invisible à l’aide d’une caméra infrarouge pour réduire les pertes thermiques et les émissions de gaz à effet de serre ». Le soutien des Franciliens, dont de nombreux Scéens, qui avaient voté pour ce projet, a permis à l’association d’acquérir cette caméra infrarouge.

Celle-ci a été utilisée pour plusieurs balades thermiques (dont la Gazette s’est fait l’écho ici, ici et ) et des visites thermiques de pavillon. La caméra a aussi été prêtée à des enseignants scientifiques du lycée Marie Curie, et des lycéens s’en sont servi dans le cadre de projets.

Le succès de ces actions a conduit ZEN 2050 Maintenant à vouloir les élargir au-delà de la commune. Des accords ont déjà été trouvés avec des associations de plusieurs villes voisines et sont en préparation avec d’autres lycées. Dans le cadre de ces accords, il a été jugé qu’il n’était pas adéquat que chaque association se procure une caméra et que le plus simple était que l’association s’en procure une deuxième, ce qui donnera de la souplesse d’utilisation pour tous. C’est l’objectif décrit dans le projet déposé cette fois-ci à la région.

Il ne reste plus qu’à recueillir suffisamment de votes pour que le projet soit effectivement subventionné.

Alors, l’association compte sur tous ceux qui pensent que ce projet est utile. Et La Gazette s’est fait très volontiers l’écho. L’ambition de ce projet nous semble d’une véritable utilité collective.

Pour voter c’est très simple. Il suffit de cliquer sur ce lien.

Il faut se connecter pour pouvoir voter. Et, si ce n’est déjà fait, créer un compte. Ce n’est pas très difficile, même moi j’ai réussi ! Attention, il faut le faire avant le 25 septembre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *