Press "Enter" to skip to content

Thermomètre

Le confinement a changé nos consommations. Les volumes de fruits et légumes bio ont augmenté de plus de 20% au niveau national, et j’ai pu le constater à Sceaux : dès le 20 mars, il y avait une queue en permanence devant le Naturalia de Robinson. Le nombre de clients dans le magasin avait été limité, mais surtout ils étaient plus nombreux et achetaient plus.

Devant le Naturalia de Robinson, jeudi 7 mai à midi, on avait une queue d’une dizaine de mètres. Aujourd’hui, selon les vendeurs, le déconfinement n’a pas eu l’effet inverse. Il y a toujours autant de clients et de ventes.

La queue s’est réduite, simplement parce qu’il y a plus de vendeurs aux caisses.
Sceaux est un bon thermomètre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *